• JoomlaWorks Simple Image Rotator
Cogitations et actions
Chronique 143
17-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

La Bretagne à l'honneur avec les Editions du commun

 

Image Active

 

  

Je vais être honnête avec vous, une fois n'est pas coutume, et je vais vous avouer avoir découvert ces éditions grâce à celles du Passager clandestin dont il est ici régulièrement question. C'est qu'entre « petites » (mais ô combien vivaces, nécessaires et tenaces) maisons d'édition indépendantes, on se serre les coudes, on se renvoit la balle et, ma foi, un peu de bonne pub ne fait pas de mal à côté de toute la mauvaise pub qu'on se tape à longueur de journée. Voici donc un éditeur associatif bien implanté dans sa ville et qui a à cœur, de par ce qu'il publie et de part son investissement dans la Cité, de faire réfléchir à la société actuelle et manifestement à ce qui est plutôt en danger : la notion de commun, déclinée en collectif de gens reliés et d'espace public assez malmené.

Lire la suite...
 
Chronique 142
15-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Sous le signe des liens

 

Image Active

 

  

Décidément, je n'en finis plus avec le végétal dans tous ses états. Dans une chronique récente, il était question de pailles à boire en seigle et me revoici à vous parler de vannerie au (bon) prétexte de vous conseiller deux splendides livres d'une créatrice dont il a aussi déjà été question : Karelle Couturier. Vous sachant à court d'activités en ces temps calmes et en même temps toujours un peu coincés chez vous à vouloir rendre beau votre foyer, j'avais en effet axé d'abord sur les vanneries à réaliser soi-même en vue des fêtes. Aujourd'hui, je reviens avec un livre dédié aux objets du quotidien -Vannerie maison. Faites entrer le saule et l'osier dans votre intérieur- mais surtout avec La vannerie, un jeu d'enfant que Karelle a réalisé en compagnie de sa propre fille Norah. Je vous dirai à la suite pourquoi je recommande surtout le 2ème ouvrage mais place d'abord au premier qui, suivant le même principe que pour les réalisations festives, vous prend par la main de A à Z au sens où Karelle vous donne des explications sur le saule et l'osier, les outils et les techniques aussi avant de vous proposer tout plein de modèles pour se faire plaisir à la fois en faisant soi-même et en (re)décorant sa maison. Dessous-de-plat, set de table, coupe à fruits, cache-pot, porte-revues... des tutoriels vous accompagnent pour les confectionner de même que des objets plus originaux ou pointus comme un panneau à photos, un panier à chat (à ne pas rater, sinon gare aux griffes dehors!), une boite à mouchoirs ou un berceau pour poupée à l'ancienne. Que de souvenirs sont convoqués quand on feuillète ces pages enchanteresses et inspirantes tout en étant très techniques et précises ! Rien qu'à les regarder, on est pleinement immergés dans un monde de poésie à la fois simple et sophistiquée, en tout cas absolument élégante.

Lire la suite...
 
Chronique 141
14-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Des livres, des livres, des livres, encore des livres...

 

Image Active

 

  

... autant dire de L'ESSENTIEL, bien sûr sans autorisation, sans décret quelconque qui se prendrait au sérieux de manière tout à fait déplacée. Pourquoi des livres de littérature cette fois-ci ? Parce que le militantisme c'est bien, l'engagement tout autant mais l'esprit a vitalement besoin d'imaginaire pour se reposer, s'évader, se figurer d'autres possibles avec les mots les plus justes possibles. Autant dire s'échapper de la pornographie ambiante qui les vautre comme nous-mêmes au passage dans ce qui tente de s'imposer comme la « réalité ». Les mots refus, les mots résistance, les mots oui d'un certain niveau, d'une certaine image de la culture et de ce vers quoi nous devrions tendre tous ensemble : donner le meilleur de nous-mêmes le temps d'un passage terrestre somme toute un peu barré, loufoque à plein gaz et à souhait. Alors voici ma sélection de livres à dévorer, à offrir, à retrouver dans nos bibliothèques comme nous trop sages et trop silencieuses, livres à courir chercher chez notre libraire plus indépendant que jamais, à déclamer pour couvrir le nécessaire bordel lors des réunions familiales, à couver, à choyer, à remercier. Comme d'habitude, parce que je n'ai de comptes à rendre qu'à moi-même, mon choix est arbitraire... mais ultra-sérieux et appliqué. Suivant quelle logique ai-je donc choisi ces livres ? Parce que dans tous il est question du système dans lequel on baigne, au max matérialiste, tous le questionnent et dessinent plus ou moins précisément le vrai monde d'après. Faites-moi confiance : je les ai tous dévorés et, pour certains, j'ai même fait plus, vous verrez;) En prime, à la fin : mon texte fétiche. Qu'il vous porte sur les meilleures rives l'an qui vient.

Lire la suite...
 
Chronique 140
13-12-2021

 

Paille alors !

 

Image Active

 

  

Je vais vous parler d'un temps que les moins de 60, 70 ans ne peuvent pas connaître vu qu'ils (donc je) ont été littéralement biberonnés au plastique. Il a tellement tout envahi et les urbains sont tellement devenus de plus en plus urbains et de plus nombreux, tous plus coupés de la « nature » les uns que les autres... eh bien que le plastique est comme par hasard devenu la norme. Il est désormais partout partout partout, nul besoin d'épiloguer sur le nouveau continent dont il est à l'origine et, symétriquement à l'opposé, sur les ultra fines particules qui s'en échappent et se retrouvent partout décomposées. A commencer dans tous les organismes vivants et, au moins un peu de justice même si elle est bien triste celle-là, dans nos propres organismes d'êtres humains. Alors voilà, alors est-ce que ce cirque va continuer encore longtemps ? Il se pourrait bien que non -si on veut bien laisser cette tendance croître-, non grâce au droit qui évolue et qui, depuis janvier 2020, interdit en principe les objets en plastique à usage unique. Et non grâce à la relève qui, dotée des forces de la jeunesse et d'une terre avec laquelle le lien n'a jamais été rompu, s'avère d'une inventivité pour tous vitale. Voici donc Mike Sallard, normand de son état, repreneur de la ferme familiale déjà convertie en bio par le papa, qui a eu l'idée de diversifier ses activités d'élevage et de production céréalière en se lançant dans, cela aurait pu paraître évident en d'autres temps, dans les pailles... en paille, plus exactement en seigle.

Lire la suite...
 
Chronique 139
11-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Agir pour les animaux avec l'autre Yolaine,

de la Bigne !

Image Active

 

  

Le prénom joue-t-il un rôle dans la personnalité et avoir un prénom qui est régulièrement incompris, estropié, rend-il plus sensible aux minorités, à un certain sentiment d'injustice, pire prépare-t-il à une saine colère ? On peut se poser la question et, partageant le même prénom qu'une fameuse journaliste et militante écologiste, je me la pose plus que jamais sérieusement, vous pensez bien. Voici donc un livre que je recommande chaudement, malgré un sujet qui peut sembler au premier abord bien désolant et des plus démotivants : voici notre Yolaine de la Bigne nationale et Mon année zéro souffrance animale. Agir concrètement mois par mois, publiée chez Leduc cette année. Une fois n'est pas coutume, je pense que c'est à la fois un bon cadeau à se faire à soi-même mais aussi aux autres car le moins que l'on puisse dire est que cet ouvrage est bien documenté, il fourmille véritablement d'informations variées.

Lire la suite...
 
Chronique 138
09-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

En 2022, tous des passagers clandestins !

 

Image Active

 

  

J'ai déjà chroniqué des ouvrages des éditions Le passager clandestin et je ne manquerai pas de le refaire car j'apprécie beaucoup le travail de fond qu'elles réalisent depuis aussi longtemps que LocoBio (2007). Je pense en particulier aux collections « Boomerang », « Précurseur.ses de la décroissance » ou «Transparents » qui ont pour objet de faire connaître d'anciens écrits écologistes et plus généralement (et légitimement) contestataires. Comme on s'accorde aujourd'hui à le penser et à le réaliser pour le féminisme, il est en effet très important de montrer que des pensées autres, critiques à propos, existent de longue date. Rétablir de la continuité, se réapproprier notre mémoire sont la clef pour agir et c'est aussi ce que vous pourrez faire grâce à une autre collection, la bien nommée « Désobéir », qui propose des guides dans la lignée de la désobéissance civile. Une des originalités de ces éditeurs est aussi de s'être lancés assez tôt dans la fiction, en l'occurrence dans la publication d'anciennes nouvelles de science-fiction et d'anticipation, ce qui permet de s'aérer un peu la tête par rapport à la lecture plus austère (mais nécessaire) d'essais et de mesurer combien, souvent, ils avaient vu juste. Une collection d'essais, tiens justement, colle au plus près et au mieux de l'actualité, offrant ainsi une aide utile pour comprendre ce qui se passe car, il faut bien l'avouer, on sent bien qu'il se passe des choses mais ce n'est pas toujours très clair. Alors agir dans ces conditions...

Lire la suite...
 
Chronique 137
08-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Le plus beau de tous les calendriers du monde,

c'est celui de Kokopelli

 

Image Active

 

  

Pas de nouvelle année sans son calendrier et cette année autant jouer le « flower power » avec celui proposé par l'association Kokopelli. Coûtant à peine 5 euros, il vous accompagnera tout au long de 2022 et vous donnera chaque mois l'occasion de contempler des fleurs aussi belles les unes que les autres et de, justement, vous interroger sur cette beauté naturelle, sur ses lois, le mystère de sa symétrie et le mystère tout court de ce qui nous entoure. Bien sûr, en acquérant ce calendrier, il s'agit de faire une fois de plus, dès que l'on peut, acte militant car Kokopelli se bat depuis maintenant plus de 20 ans pour ce qui, mine de rien, nous concerne tous : l'autonomie alimentaire (et même médicale) grâce à la liberté de semer, utiliser et diffuser dans le monde entier des semences non privatisées ou, ce qui revient quasiment au même, conditionnées par leur inscription au catalogue officiel. L'enjeu est bien celui d'une réappropriation, thématique on ne peut plus actuelle avec ce que la pandémie nous dit des limites de la mondialisation et d'une dépossession coupable à la fois des savoir-faire ancestraux de culture et de transformation mais aussi des plantes elles-mêmes qui sont à la base de tout. En clair, le combat porté par Kokopelli était déjà opportun et moralement et très très concrètement pour veiller au grain, mais alors en ce moment je peine à trouver un qualificatif pour dire plus opportun qu'opportun. Ah si : légitime, cohérent, nécessaire, du côté du Vivant. Dans le paysage politique au sens large, on peine un peu beaucoup à trouver des acteurs qui, avec une telle constance, défendent le principe de l'intérêt général, d'une certaine idée du collectif, du bien commun, et leur incarnation dans ces semences sans lesquelles nous ne sommes absolument rien.

Lire la suite...
 
Suite...
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 17 - 24 sur 151
© 2022 locobio
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.