• JoomlaWorks Simple Image Rotator
Chronique 99
08-04-2019

Ravages de l’anthropocentrisme et issue de secours…

pour les hommes et autres animaux encore vivants

 

  

Ce qu’il y a de bien avec les penseurs, c’est que leur pensée demeure au-delà de leur propre vie terrestre et nous laisse en cela le temps de la prolonger. Ainsi en est-il de la pensée du philosophe Emmanuel Levinas dont il a déjà été question dans la chronique précédente et dont nous poursuivons l’exploration afin de refonder l’ordre politique contemporain (rien que ça, mais il faut ce qu’il faut et d’abord à chacun son grand débat)..

Lire la suite...
 
Chronique 98
14-03-2019

Blabla politique et silence éthique

 

  

Le grand débat national touche à sa fin. Désormais, tout l’enjeu est de savoir à quoi aura au juste servi une telle débauche de moyens financiers et techniques. Il est bien clair que le gouvernement, de même que tout gouvernement démocratique, ne peut se payer longtemps le luxe de dépenser autant, de compter sur l’engagement sincère et bénévole de nombre de nos concitoyens dans ce genre de consultation, bref de susciter de l’espoir sans répondre en étant à la hauteur. Nous verrons donc. Mais en attendant, poursuivons notre réflexion sur le socle du monde à venir, c’est-à-dire sur ce qui doit d’urgence être refondé. Pour cela, recherchons le compagnonnage stimulant de personnes inspirantes. Parmi celles-ci, le philosophe Emmanuel Lévinas qui fait actuellement l’objet d’un hors-série de Philosophie magazine.

Lire la suite...
 
Chronique 97
14-01-2019

A propos des risques de « dictature verte »

 

  

En cette nouvelle année que je vous souhaite ultra-bonne d’autant plus qu’elle sera cruciale, le moins que l’on puisse dire est que ça attaque fort. L’actualité politique, bien sûr, avec la désormais fameuse crise des « gilets jaunes » et sa réponse politique hésitante, tardive, inadéquate et sans doute vouée à l’échec : le lancement, ce jour-même, du non moins fameux grand « débat national »

Lire la suite...
 
Chronique 96
03-12-2018

Place à la Noël… et aux compétents

 

  

On aurait bien envie de polémiquer et d’épiloguer, sauf que ce n’est pas la solution et on n’a carrément plus le temps. Juste, à propos des « gilets jaunes », ce serait bien que les novices en politique qui sont au pouvoir gouvernent un peu le beau pays qui est le nôtre plutôt qu’à peu près faire n’importe quoi sur le fond et, maintenant, en situation de crise. Comment les accabler, ils sont si propres sur eux et si mignons ? Sûr qu’ils sont plus présentables que les religions, les populismes de droite et de gauche, le crime organisé et les technologies qui bouffent notre humanité en prétendant  pour certains l’améliorer. Reste que l’essence destructrice est la même puisque le vivant, son respect, sa préservation et son développement, celui de toutes les espèces dont la nôtre, n’est à aucun moment au centre du jeu. Car ce qui se joue en ce moment à travers l’occupation de rond-points ou les inscriptions sur un piteux Arc de triomphe, c’est bien le jeu, ce qui doit être en son centre et qui ne l’est pas à cause de routines de pensée et d’intérêts protégés à nous faire tous crever. 

Lire la suite...
 
Chronique 95
21-09-2018

Pourquoi la lutte contre le changement climatique

n’est pas la solution

 

  

Alors j’arrête tout de suite ceux qui pourraient se réjouir en se disant : enfin elle lâche, enfin elle a compris, enfin elle va plus nous faire ch… Mauvaise nouvelle pour les climato-sceptiques  et leurs cohortes de lobbies : non, je n’ai pas viré de bord et je ne me suis pas ralliée au camp des cyniques adossés à la mort.  Tout le monde ne peut effectivement pas en dire autant quand on pense que certains – et sûrement certaines, il n’y a pas de raison- consacrent en 2018, oui, en 2018, leur prétendue intelligence et tous leurs moyens, licites et moins licites, pour neutraliser les progressistes et continuer paisiblement leur business. 

Lire la suite...
 
Chronique 94
04-09-2018

Et maintenant ?

Quelques leçons à tirer après la démission de Nicolat Hulot

 

  

On peut ou non apprécier l’homme, mais la question est mineure à côté des enjeux réels. Et d’ailleurs, c’est ce que n’a cessé de répéter le principal intéressé lorsqu’il a, voici à peine une semaine, annoncé en direct sur France Inter sa démission en tant que Ministre d’Etat chargé de la Transition écologique et solidaire.  

Lire la suite...
 
Chronique 93
30-08-2018

Garder ce qu’il y a de bon dans le libéralisme…

 

  

Eh oui, car il y a du bon dans ce courant de pensée qui, historiquement, s’est élevé contre les formes absolues de pouvoir politique, type monarchie de droit divin. On a trop tendance à l’oublier dans la forme de confort de nos démocraties modernes, mais on doit à ce courant d’avoir permis d’importantes luttes au nom des libertés individuelles. Donc clairement, sans libéralisme politique, pas de démocratie politique, c’est-à-dire des droits pour chacun comme la liberté de conscience et des mécanismes de pouvoir et contre-pouvoir comme la séparation de l’exécutif, du judiciaire et du législatif, sans parler de la liberté d’expression et de contestation longtemps exercée par les medias classiques.

Lire la suite...
 
Suite...
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 8 sur 91
© 2019 locobio
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.