• JoomlaWorks Simple Image Rotator
Chronique / 13
22-08-2008
Les extra-terrestres sont parmi nous…
 
Ce sont des artisans qui fabriquent des polaires… Incroyable ? Où ça, où ça ? où ça ? A Saint-Bonnet-en-Champsaur, chez nos voisins des Hautes-Alpes. J'ai un peu beaucoup halluciné en voyant la boutique en plein village. La veste femme adulte : 25 €. Le sweet-shirt enfant : 17 €. Une belle qualité, le contact avec la personne qui vous confectionne du jour au lendemain votre vêtement s'il n'est pas en rayon. Du luxe.
C'est plus cher qu'en grande surface et autre magasin de sport, certes. Mais revenons au prix, inlassablement. Faut-il rappeler que ce
que nous payons est une fiction totale ? Qu'il faut comparer à qualité égale en intégrant le critère de durabilité (à ce propos, un petit jeu
: combien de temps durent les polaires bon marché ? Notre porte-monnaie est-il vraiment gagnant ?) ? Qu'il faut aussi comparer
les conditions de travail et la qualité de vie des fabricants ici et là-bas : la démocratie et les acquis sociaux ont un coût. Il est
illusoire de vouloir ressembler à des pays qui n'ont pas les mêmes trajectoires historiques et les mêmes valeurs que le nôtre. Il faut
voir cette réalité en face et la dire.

Le mari est déjà à la retraite. Sa femme « termine » selon ses dires dans trois ans. Avec soulagement et sans regret car la concurrence est trop difficile. Surtout si nous, consommateurs, la rendons déloyale et perdue d'avance en comparant l'incomparable. Et en voulant toujours le meilleur prix pour toujours consommer plus : le dernier téléphone, le dernier téléviseur… Qui prendra la relève ? Peut-être personne. Dommage.

Imaginons un autre scenario possible : des usines de recyclage dans chaque région pour fabriquer le tissu des polaires. De petites
fabriques distribuant des articles de qualité dans un rayon de 150-200 kilomètres.

C'est possible. N'attendons pas que les savoir-faire disparaissent pour ensuite les ressuciter à coup de subventions. Ne laissons pas
faire la « main invisible  du marché » car, si certains en profitent, ce sont les contribuables qui règlent toujours au final l'addition.

Cela dit, bonne rentrée et bons achats… responsables et dans la limite de vos possibilités.

Yolaine de LocoBio,
21 août 2008
 
< Précédent   Suivant >
© 2017 locobio
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.