• JoomlaWorks Simple Image Rotator
Cogitations et actions
Mots-clés de LocoBio
08-11-2021
Image Active
 
Chronique 146
12-01-2022

 

Recentrage, quand tu nous tiens...

A propos du dernier livre des Économistes atterrés,

"De quoi avons-nous vraiment besoin" ?

 

Image Active

 

  

Eliminer son prochain est la règle d'or de jeux dont on les a gavés au biberon. Comment leur demander, aujourd'hui, de trouver ça morbide ? ».

Virginie Despentes, Vernon Subutex, Le livre de poche, janv.21, p.11-12.

 

Et donc, entre un reste de joie gras vegan (délicieux) et un autre reste de bûche simili chantilly, vous reprendrez bien un peu de Despentes non ? C'est avec une citation ma foi toujours assez lucide et directe, sharp comme on les aime, de notre Virginie que je vous souhaite mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui, encore ma foi, commence sur les chapeaux de roue. Non que les déclarations de tel ou tel (ir)responsable politique m'agitent le bocal, non, car j'évolue depuis longtemps en pleine conscience citoyenne donc je suis en-deça, au-delà, en parallèle de tout ce bruit il faut le dire assez futile et malsain. Disons simplement que je travaille, moi, j'essaie de faire quelque chose pour une suite nommée Transition, j'évite les gesticulations et donc si je dis que ça commence fort, sur les chapeaux de roue, c'est au miroir de la tâche qui nous attend. Encore ?! Eh oui, encore et ça le sera tant que rien n'aura bougé sur le fond. Encore, mais on la connaît déjà cette chanson !!! Et oui, mais qu'est-ce que j'y peux si le problème n'est toujours pas pris à la racine et si ça patine ? Tant pis, tant qu'il faudra, on répétera.

Lire la suite...
 
Chronique 145
20-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Abonnez-vous à l'Écologiste et vous serez parés !

 

Image Active

 

  

Je termine cette série de chroniques consacrées aux idées cadeaux qui, en fait, dépasse le cadre de Noël et touche celui des bonnes résolutions pour l'année à venir par une suggestion de lecture tout à fait profitable. D'abord pour vous car vous en apprendrez beaucoup à la lecture de la revue dont il va être question. Mais également pour leurs promoteurs car on ne le répètera jamais assez : oui, l'information tout court et encore plus de qualité, ça se paie. Et oui, a fortiori, quand il s'agit de réfléchir, de prendre part au changement, forcément on n'est pas dans la position la plus favorable et donc soutenir ce genre d'initiatives est fondamental. Tout a un coût, pas de rabais sur l'avenir si on veut que ce ne soit pas l'avenir au rabais auquel on nous mène droit.

Lire la suite...
 
Chronique 144
19-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Tenir la corde, mais tout sauf en Silence

 

Image Active

 

  

Que peut bien vous apporter le Papa ou la Maman Noël sous le sapin en palette ? Eh bien pourquoi pas un abonnement à la revue Silence qui se trouve être, au passage et du haut de ses plus de 500 parutions mensuelles, rien moins que le plus ancien périodique écologiste français ? C'est tout le mal que je vous souhaite car, en 48 pages articulées autour d'un dossier et nourries de diverses chroniques, brèves, conseils de lecture et agenda, le moins que l'on puisse dire est que vous serez bien informés à la fois sur des évènements mais aussi sur des questions de fond concernant – pour parler vite- la Transition. Éditée par une association basée à Lyon, elle se caractérise par son indépendance (chère à l'heure des grands groupes pas franchement compétents ni démocratiques qui trustent l'info), l'absence de publicité, une forte implication de tout un réseau de bénévoles autour du pôle des quelques salariés et surtout par sa liberté de ton. Cela signifie qu'on ne donne pas, comme souvent ailleurs et de plus en plus, dans la dentelle : quand un sujet est politique, il est politique et puis c'est tout, on ne cherche pas à le dépolitiser comme aujourd'hui un peu tout. Rien que pour cela, au-delà de telle ou telle info sur tel sujet, l'existence de cette revue est salutaire et c'est bien pour cette raison que je vous propose un focus sur elle. Si je le fais, c'est aussi parce qu'elle a le souci d'une cohérence qui fait tellement défaut actuellement mais qui, en même temps, perce ici et là, appelant non pas seulement à parler des alternatives mais à les incarner soi-même. Cela passe par la préoccupation de faire au mieux des normes environnementales pour éditer la revue à sa distribution qui n'a pas lieu en kiosque afin d'éviter le gaspillage. Pour la connaître, peu de chances donc de tomber sur elle par le hasard de la fréquentation d'un kiosque à journaux, raison pour laquelle je m'emploie à vous la présenter aujourd'hui si vous ne la connaissez pas déjà.

Lire la suite...
 
Chronique 143
17-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

La Bretagne à l'honneur avec les Editions du commun

 

Image Active

 

  

Je vais être honnête avec vous, une fois n'est pas coutume, et je vais vous avouer avoir découvert ces éditions grâce à celles du Passager clandestin dont il est ici régulièrement question. C'est qu'entre « petites » (mais ô combien vivaces, nécessaires et tenaces) maisons d'édition indépendantes, on se serre les coudes, on se renvoit la balle et, ma foi, un peu de bonne pub ne fait pas de mal à côté de toute la mauvaise pub qu'on se tape à longueur de journée. Voici donc un éditeur associatif bien implanté dans sa ville et qui a à cœur, de par ce qu'il publie et de part son investissement dans la Cité, de faire réfléchir à la société actuelle et manifestement à ce qui est plutôt en danger : la notion de commun, déclinée en collectif de gens reliés et d'espace public assez malmené.

Lire la suite...
 
Chronique 142
15-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Sous le signe des liens

 

Image Active

 

  

Décidément, je n'en finis plus avec le végétal dans tous ses états. Dans une chronique récente, il était question de pailles à boire en seigle et me revoici à vous parler de vannerie au (bon) prétexte de vous conseiller deux splendides livres d'une créatrice dont il a aussi déjà été question : Karelle Couturier. Vous sachant à court d'activités en ces temps calmes et en même temps toujours un peu coincés chez vous à vouloir rendre beau votre foyer, j'avais en effet axé d'abord sur les vanneries à réaliser soi-même en vue des fêtes. Aujourd'hui, je reviens avec un livre dédié aux objets du quotidien -Vannerie maison. Faites entrer le saule et l'osier dans votre intérieur- mais surtout avec La vannerie, un jeu d'enfant que Karelle a réalisé en compagnie de sa propre fille Norah. Je vous dirai à la suite pourquoi je recommande surtout le 2ème ouvrage mais place d'abord au premier qui, suivant le même principe que pour les réalisations festives, vous prend par la main de A à Z au sens où Karelle vous donne des explications sur le saule et l'osier, les outils et les techniques aussi avant de vous proposer tout plein de modèles pour se faire plaisir à la fois en faisant soi-même et en (re)décorant sa maison. Dessous-de-plat, set de table, coupe à fruits, cache-pot, porte-revues... des tutoriels vous accompagnent pour les confectionner de même que des objets plus originaux ou pointus comme un panneau à photos, un panier à chat (à ne pas rater, sinon gare aux griffes dehors!), une boite à mouchoirs ou un berceau pour poupée à l'ancienne. Que de souvenirs sont convoqués quand on feuillète ces pages enchanteresses et inspirantes tout en étant très techniques et précises ! Rien qu'à les regarder, on est pleinement immergés dans un monde de poésie à la fois simple et sophistiquée, en tout cas absolument élégante.

Lire la suite...
 
Chronique 141
14-12-2021

 

Idées cadeaux de Noël, suite

Des livres, des livres, des livres, encore des livres...

 

Image Active

 

  

... autant dire de L'ESSENTIEL, bien sûr sans autorisation, sans décret quelconque qui se prendrait au sérieux de manière tout à fait déplacée. Pourquoi des livres de littérature cette fois-ci ? Parce que le militantisme c'est bien, l'engagement tout autant mais l'esprit a vitalement besoin d'imaginaire pour se reposer, s'évader, se figurer d'autres possibles avec les mots les plus justes possibles. Autant dire s'échapper de la pornographie ambiante qui les vautre comme nous-mêmes au passage dans ce qui tente de s'imposer comme la « réalité ». Les mots refus, les mots résistance, les mots oui d'un certain niveau, d'une certaine image de la culture et de ce vers quoi nous devrions tendre tous ensemble : donner le meilleur de nous-mêmes le temps d'un passage terrestre somme toute un peu barré, loufoque à plein gaz et à souhait. Alors voici ma sélection de livres à dévorer, à offrir, à retrouver dans nos bibliothèques comme nous trop sages et trop silencieuses, livres à courir chercher chez notre libraire plus indépendant que jamais, à déclamer pour couvrir le nécessaire bordel lors des réunions familiales, à couver, à choyer, à remercier. Comme d'habitude, parce que je n'ai de comptes à rendre qu'à moi-même, mon choix est arbitraire... mais ultra-sérieux et appliqué. Suivant quelle logique ai-je donc choisi ces livres ? Parce que dans tous il est question du système dans lequel on baigne, au max matérialiste, tous le questionnent et dessinent plus ou moins précisément le vrai monde d'après. Faites-moi confiance : je les ai tous dévorés et, pour certains, j'ai même fait plus, vous verrez;) En prime, à la fin : mon texte fétiche. Qu'il vous porte sur les meilleures rives l'an qui vient.

Lire la suite...
 
Suite...
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 8 sur 139
© 2022 locobio
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.